Qu'est-ce que q'est?

La PowerBall a été développée aux Etats-Unis, à la commande de la NASA. Parce que les astronautes dans un état d’apesanteur ne peuvent se servir de poids, on voulait un appareil d’entraînement qui pouvait aussi être utilisé dans l’espace. A l’aide des plus nouvelles théories scientifiques dans le domaine de la kinésithérapie, on a développé à l’époque la PowerBall. La PowerBall ne fonctionne pas à l’aide de poids fixes, comme d’autres appareils mais en utilisant le principe de la force centrifuge.

Grâce à cela la puissance de la PowerBall est variable et s’adapte au niveau d’entraînement de l’utilisateur. La force transversale est par ailleurs de 15 kilos par 10.000 tours à la minute!

Comment fonctionne la PowerBall?

Le rotor dans la PowerBall tourne sur un axe tandis que cet axe tourne comme il le faut sur ce premier mouvement à l’intérieur de la PowerBall. Imaginez un verre d’eau, avec un gros glaçon qui tourne autour d’un axe imaginaire. Si on tourne dans un sens et dans l’autre le verre dans la main, le glaçon va faire un deuxième mouvement, à savoir à gauche et à droite  autour de l’axe (aussi imaginaire) du verre.

Ce mouvement provoque le bruit de raclage qui indique que l’axe du rotor est en mouvement dans le coeur de la PowerBall. En tournant la PowerBall de plus en plus vite dans un sens et dans l’autre, le rotor va effectuer davantage de rotations. Le ‘glapissement’ produit ressemble à de la musique et vous incite à tourner plus vite. Ceux qui veulent entendre un vrai ‘gémissement’ auront intérêt à choisir la PowerBall Regular. Ceux qui optent pour l’aspect esthétique choisiront une Amber Light ou une Blue Light. Les deux dernières sont composées de diodes à luminescence qui donne plus de lumière au fur et à mesure que le rotor tourne plus vite. Si vous voulez vous faire remarquer, mettez-vous au milieu d’une cantine bondée ou d’une discothèque et demandez à ce que l’on éteigne la lumière. Vous êtes garanti de ne plus être seul le reste de la soirée.

La PowerBall fonctionne sans piles. Il est actionné par uniquement par la force musculaire. Dans le cœur de la PowerBall se trouve un rotor de 200 grammes. Lorsque celui-ci est actionné, il apparaît une impulsion de rotation autour de l’axe. C’est à peu près comparable au cyclisme: plus rapide est le mouvement le plus stable est-il. Lors d’une vitesse croissante on a besoin de plus de force pour effectuer un mouvement de commande.

A l’intérieur de la PowerBall le rotor génère aussi une stabilité qui est produite par le moment d’inertie (la masse tournante est placée à environ 2 centimètres de l’axe) et la vitesse de rotation. L’utilisateur essaie maintenant de faire basculer le rotor et l’axe de côté et exerce un moment de rotation sur le rotor. Le rotor réagit à celui-ci par un mouvement contraire afin de se redresser. C’est ce qui arrive lorsqu'un pneu de voiture roule devant vous. Si la vitesse diminue le pneu risque de tomber mais se redresse immédiatement. Les mouvements deviennent de plus en plus grands jusqu’à ce que le pneu tombe à plat. Ces mouvements opposés sont d’ailleurs beaucoup plus puissants qu’on pourrait penser en premier lieu. A 10.000 tours par minute, des forces sont générées qui sont 75 fois aussi fortes que le poids même du rotor. Cela signifie donc quelque 15 kilos!

Explication

Coupe
La PowerBall a un diamètre de 7,1 centimètres et est donc un peu plus petite qu’une balle de base-ball.

Poids
Environ 280 grammes.

Dynamique
La PowerBall fonctionne sans électricité, sans piles. Le centre de la PowerBall bouge par une rotation du poignet. Le plus vite la PowerBall est activée, plus forte est la force latérale. En fonction du modèle, la PowerBall peut provoquer jusqu'à 18 kilos de torsion lors d'un nombre de tours de 15.000 tours par minute.

Fonctions
La PowerBall est une aide particulièrement efficace pour augmenter la force des doigts, des poignets et des bras. En outre l’entraînement avec la PowerBall améliore en peu de temps la circulation du sang, augmente le ligament articulaire et diminue les conséquences des blessures sportives.

Effets
En s’entraînant régulièrement avec la PowerBall, les prestations dans différentes catégories du sport sont nettement améliorées. Dans les sports où une "prise" solide ou une bonne coordination sont exigées la PowerBall est indispensable.

Avantages
La PowerBall n’est pas plus grande qu’une balle de tennis et passe donc dans chaque poche de manteau. Il y a aussi toujours de la place dans l’étui à gants de la voiture pour une PowerBall. Ainsi la PowerBall est toujours à portée de la main. Il est naturellement déconseillé d’utiliser la PowerBall pendant la conduite, mais dans les embouteillages ou pendant la traversée avec le bac, la PowerBall est un excellent moyen pour utiliser son temps utilement. La PowerBall peut aussi être utilisée pendant la promenade, alors qu’on regarde la télé et dans les transports publics.
Parce que la PowerBall peut être utilisée partout, des résultats (sportifs) peuvent être escomptés en peu de temps. Presque tout le monde peut s’entraîner avec la PowerBall, quel que soit l’âge ou la condition physique.

Technique
La balance du rotor de chaque PowerBall est jusqu’au centième de millimètre contrôlée précisément par l’ordinateur. Grâce à cela, la balle possède une excellente stabilité.*
Autour de la balle se trouve une bande en caoutchouc silicone qui empêche la PowerBall de glisser de la main.
La bande est agréable au touché.
La PowerBall est fabriquée à partir de matière synthétique d’extrêmement bonne qualité. L’axe du rotor est fabriqué en acier (pas en fer) et est donc pratiquement incassable.

* La PowerBall est archisolide et ne peut pratiquement pas se casser. La laisser tomber sur une surface dure peut toutefois avoir pour conséquence que le rotor devienne imprécis. Cela provoque un déséquilibre et un bruit de tic tac.